À l'époque de nos grands-parents : quand la technologie change tout

Combien de fois vous êtes-vous demandé comment faisaient vos grands-parents plus jeunes, sans smartphone, sans internet, sans ordinateur ? Nous avons décidé de mettre en lumière ce “temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître”, où la technologie n’était pas au même niveau que celle que nous connaissons aujourd’hui, où tout va toujours très vite. À l’époque de nos grands-parents, la vie était toute autre... Laissons-les nous raconter... 


À l'époque de nos grands-parents : on n’avait pas tout ça. 


Il est inconcevable pour nous aujourd’hui de s’imaginer sans machine à laver, sans téléphone, sans télé, etc... Et pourtant, papy et mamie ont vécu plus longtemps sans qu’avec ces objets ! Et si on leur demandait comment ils faisaient ? 


Jeanine, 85 ans : “Quand j’étais petite, pendant la guerre, j’ai quitté Paris pour aller retrouver ma famille en Savoie. J’étais tellement heureuse dans mes montagnes, entourée de mes cousins et cousines... Je me souviens des moments où on lavait le linge dans ce qu’on appelle le bachal (sorte de fontaine) en patois savoyard. On s’y mettait tous, mais l’eau était très froide car elle venait directement de la montagne. Alors on avait bien souvent les mains très froides après la lessive. Ça nous prenait du temps, et vu le nombre qu’on était, c’était du boulot... J’ai eu ma première machine à laver en 1970. Ton père avait 11 ans. Jusque-là, je faisais tout à la lessiveuse !” 


Maria, 80 ans : “L’ancêtre du smartphone ? Tellement de choses... J’allais chercher mes copines pour aller jouer en toquant directement chez elle, j’envoyais des cartes postales quand je partais en vacances, on n’avait pas d’appareil photo (seulement après, quand j’étais bien plus 
grande), on écoutait de la musique à la radio, pour les actualités, c’était soit à la radio, soit dans les journaux, soit au cinéma... Bref, tout ce qu’on retrouve dans un seul objet aujourd’hui était divisé en plusieurs quand j’étais petite !” 


Paul, 75 ans : “Quand j’étais petit, il n’y avait évidemment pas de jeux vidéos. On s’amusait avait des billes, des osselets, on jouait aux petites voitures, on avait des petits soldats de plomb. On n’appuyait pas frénétiquement sur des boutons, ça c’est sûr ! Dans la cour de récréation, on se les échangeait ! Comme vous avec les cartes Pokémon, non ? Ça existe encore ça d’ailleurs ?" 


Marcel, 77 ans : “Dans ma jeunesse, on ne voyageait pas autant qu’aujourd’hui. L’avion n’était pas du tout un moyen de transport aussi répandu qu’aujourd’hui. Les voyages prenaient généralement beaucoup de temps, et on n’allait pas bien loin, souvent faute de moyens. Aujourd’hui, les jeunes voyagent partout, tout le temps ! Je trouve ça formidable ! J’aurais aimé parcourir le monde étant plus jeune. Je le fais un peu aujourd’hui grâce à mes enfants et mes petits enfants, mais c’est parfois difficile de les suivre !"


À l'époque de nos grands-parents : c’était mieux avant ? 


Même si ni nos grands-parents, ni nos parents d’ailleurs, n’ont grandi dans la profusion de nouvelles technologies, ils les côtoient aujourd’hui, et sont même parfois accros ! On ne compte plus les formations pour nos petits vieux afin de les aider à maîtriser smartphones, ordinateurs etc. Pas toujours facile de vivre avec son temps !