Canicule et froid polaire : Comment prendre soin des personnes âgées ?

 

On le sait bien, les personnes âgées, tout comme les bébés, souffrent plus facilement des changements de températures extrêmes. Qu’il s’agisse de la canicule ou du froid, il est important de surveiller vos proches âgés pour vous assurer qu’ils adoptent les bons gestes selon les températures. Voici donc quelques conseils pour protéger vos parents, vos grands-parents, vos voisins, bref, toute personne âgée méritant votre attention.

 

Canicule : les risques, les précautions à prendre.

 

À un certain âge, le risque de déshydratation augmente. Cette déshydratation survient car le corps des personnes âgées régule de moins en moins bien la chaleur : il fait peu de réserves d’eau, et ne transpire que trop peu. 

De ce fait, assurez-vous de détecter à temps les premiers signes de déshydratation chez vos proches : 

- Possibilité de fièvre

- Comportement inhabituel

- Difficultés à se déplacer

- Grande fatigue

- Manque d’appétit

- Maux de tête et étourdissements

- Nausées, vomissements 

Vous l’aurez compris, les premiers signes sont nombreux, alors voici les précautions à prendre lors d’une période de canicule : 

- Assurez-vous d’isoler thermiquement le domicile de votre proche : fermez les volets en journée, et aérez le soir une fois le soleil couché. L’air est ainsi renouvelé et la maison rafraîchie !

- Faites boire de l’eau régulièrement à votre proche, sans attendre qu’il ait soif. Laissez en revanche de côté les boissons sucrées qui ont tendance à augmenter les effets de la déshydratation.

- Offrez-lui un brumisateur, vous verrez, il s’agira d’un cadeau très précieux ! Vous pouvez même le mettre au frigo pour rendre son utilisation encore plus agréable.

- Surveillez son alimentation : bye bye les plats riches, préférez des plats légers tels que les salades, les légumes, les salades de fruits, également riches en eau. 

Votre aide, vos visites, sont donc indispensables pour vous assurer que votre proche ne subit pas les désagréments des fortes températures. En cette période estivale, plus encore.

 

Grand froid : que faire pour mieux vivre l’hiver ? 

 

Ce n’est pas parce que l’hiver est loin qu’on ne doit pas y penser ! Tout comme pour la canicule, il existe des risques liés à la température extérieure, alors voici nos conseils pour l’hiver prochain : 

- Limitez les activités extérieures pour éviter gelures, hypothermies, crises d’asthme, angines de poitrine ainsi que le développement d’infections broncho-pulmonaires.

- Vérifiez le bon état des appareils de chauffage et de la ventilation du domicile de votre proche afin d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone.

- Ne surchauffez pas votre domicile afin d’éviter que de potentielles bactéries se développent plus rapidement. 

Tout comme pour les périodes de grandes chaleur, protéger les personnes âgées du froid est indispensable. Que vous soyez proche, aidant, intervenant, votre rôle est primordial pour que les saisons soient plus faciles à vivre ! 

 

Canicule et grand froid : trouver la bonne température. 

 

En hiver, en été, le tout est de trouver la bonne température pour prendre soin des personnes âgées, plus vulnérables. Si vous avez tendance à penser que seule la chaleur peut être néfaste pour votre proche, vous savez désormais que le froid aussi doit être maîtrisé pour être mieux supporté !