Remèdes de grands-mères : un héritage précieux !

 

Quand les petits maux pointent le bout de leur nez, on repense aux doux mots de mamie dont les conseils sont toujours bons à prendre. Nous revient alors un souvenir de chute à vélo étant petit(e), où elle s’était empressée d’appliquer une compresse de miel pour refermer cette vilaine plaie. Aujourd’hui encore, ces remèdes de grands-mères nous sauvent au quotidien pour nous soigner, et ce, grâce à des ingrédients naturels. 


Remèdes de grands-mères : l’alternative aux médicaments. 


A l’époque de nos grands-mères, l’utilisation des médicaments pour soigner le moindre bobo n’était pas aussi répandue qu’aujourd’hui, bien souvent pour des raisons de moyens. Il fallait donc trouver des alternatives avec des ingrédients à portée de main ! Plantes, fruits, huiles, autant de traitements naturels qui peuvent facilement nous sauver. 
Si ces remèdes naturels sont encore utilisés aujourd’hui, c’est qu’ils ont prouvé à multiples reprises leur efficacité. Et dans la lignée d’une volonté croissante de naturalité, on dit merci mamie pour tes conseils ! 


Peu onéreux, les ingrédients naturels sont déjà bien souvent présents chez vous : vous ne le savez pas encore, mais votre cuisine regorge de remèdes de grands-mères très précieux ! Alors prenez bien note, on a demandé à nos grands-mères de nous donner 5 ingrédients à posséder absolument à la maison pour soigner tous les maux. 


Remèdes de grands-mères : 5 ingrédients indispensables. 


S’il ne devait y avoir que 5 ingrédients à avoir à la maison pour honorer les conseils de grand-mère, voici ceux dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer :

 
- Le miel : si on l’utilise pour sucrer une tisane, en tartine ou dans des pâtisseries, le miel possède également des vertus insoupçonnées. En effet, il s’agit d’un formidable antiseptique qui permet de dire bye-bye aux microbes de toutes sortes. Appliqué sur les plaies, les boutons de fièvre, les brûlures, ou bien pris à la cuillère pour faire disparaître un mal de gorge ou une vilaine toux, il saura faire des miracles !

Petit conseil de mamie : “Le miel de thym reste le plus efficace de tous !” 


- Le clou de girofle : il s’agit d’un allié de taille puisqu’il vous redonnera le sourire ! En effet, le clou de girofle est un remède de grand-mère très utile pour soigner les maux de gencives, de dents, ou encore la mauvaise haleine. Mâchez-en pendant quelques minutes à la moindre douleur gingivale ou dentaire, et vous aurez le sourire aux lèvres, les amis d’Hubert en sont certains !

Petit conseil de mamie : “Tu peux même l’utiliser en bain de bouche en faisant bouillir plusieurs clous de girofle dans un peu d’eau. Une fois refroidi, il fera des merveilles.” 


- Le citron : délicieux en été dans un peu d’eau fraîche pour vous désaltérer, le citron vous aidera à lutter contre le rhume en hiver. Pressez une moitié de citron dans de l’eau chaude, et laissez l’action antiseptique de l’agrume agir, ainsi que la vitamine C qui vous donnera un coup de fouet !

Petit conseil de mamie : “Si le rhume s’accompagne d’un vilain mal de gorge, ajoute une cuillère à soupe de miel dans ton infusion, ça adoucit et ça soigne encore plus vite !” 


- Le vinaigre : et si vous l’utilisiez autrement que pour assaisonner vos salades ? Sachez que le vinaigre vous portera secours en cas de piqûre d’insecte et atténuera très rapidement la douleur. L’acide acétique qu’il contient aide à calmer inflammations et démangeaisons. Pur ou dilué avec un peu d’eau et utilisé en compresses, il vous fera oublier moustiques, guêpes et autres abeilles.

Petit conseil de mamie : “Tu te souviens quand tu te faisais piquer par les orties ? J’allais toujours chercher du vinaigre pour apaiser les picotements et les démangeaisons sur tes petits mollets.” 


- La pomme de terre : vous ne le savez sûrement pas, mais les pommes de terres peuvent faire du bien à autre chose qu’à vos papilles ! Vous venez de vous brûler la main et vous en avez assez d’attendre que la douleur passe en la passant sous l’eau froide ? Munissez-vous d’une pomme de terre, coupez-la en deux et frottez-la à l’endroit de la brûlure. En quelques minutes, la sensation de picotements aura disparu, la brûlure se sera arrêtée.

Petit conseil de mamie : “Si tu n’as pas de pomme de terre, prends une tomate, les vertus sont identiques. Mais pas de gaspillage hein, quand tu as fini, tu jettes la partie qui a touché ta peau et avec le reste tu te fais une bonne salade.” 


Remèdes de grands-mères : passez-vous le mot ! 


Ce qui fait perdurer ces remèdes de grands-mères, on le sait, c’est le bouche-à-oreille, alors n’hésitez pas à parler ces astuces autour de vous, à partager cet article, mais aussi à nous donner les astuces de VOS grands-mères !